Suite à la récente assemblée du National People’s Congress, est intervenue la restructuration administrative la plus importante depuis l’ouverture du marché chinois.

L’Administration de l’Industrie et du Commerce – plus connue sous l’acronyme « AIC » – n’est plus. En charge de l’enregistrement des sociétés domestiques et à investissement étranger, l’émission des Business Licenses, et plus généralement de la supervision de la vie des affaires, l’AIC était bien connue de tous les investisseurs étrangers.

Désormais, l’AIC est intégrée au sein d’une « super » administration connue sous le nom de State Market Regulatory Administration ou SMRA.

Outre les prérogatives de l’AIC, la SMRA disposera notamment de celles antérieurement dévolues à la General Administration of Quality Supervision, Inspection and Quarantine Administration et la Food and Drugs Administration – ces deux administrations étant également remplacées par la SMRA.

L’avènement de la SMRA vise à centraliser les démarches administratives et la supervision de la vie des entreprises.

– Bertrand Théaud –

– Matthieu Bonnici –

Author
Matthieu Bonnici

Avocat

Contactez nous

Message

Abonnez-vous à notre Newsletter

Notre newsletter est le meilleur moyen de rester en contact avec l'actualité juridique chinoise